Articles Articles à la une

Jean Guillaume Le Roux est un artiste du virtuel, à l’occasion de sa collaboration avec la marque Jil Sander

Jean Guillaume Le Roux est un artiste du virtuel, à l’occasion de sa collaboration avec la marque Jil Sander, il a créé une chemise présentée en exclusivité pour le Bon Marché. Nous avons eu l’opportunité de l’interroger sur sa création

 ë : Comment a démarré le projet avec Jil Sander ?

JGLR : Pendant ma première exposition personnelle à la galerie du Pavé d’Orsay, le designer homme de Jil Sander, Ferruccio Pozzoni, est venu me rendre visite. Il avait remarqué mon travail sur l’esthétique du glitch et cela correspondait à son projet de collection sur le thème de l’agrégation/désagrégation.

 ë : Mais finalement c’est une chemise pour la collection femme qui est sortie ?

JGLR : Oui, après des semaines de production les délais pour la collection homme étaient trop courts et la collection de « camouflage virtuel » n’a pas pu sortir. Du coup les équipes de Jil Sander m’ont proposé de travailler sur une capsule spéciale pour le Bon Marché. J’ai immédiatement accepté car mon nom serait cette fois associé au projet !

 ë : Comment avez-vous travaillé pour cette capsule ?

JGLR : uniquement par internet. Le siège de Jil Sander étant à Milan nous avons eu de nombreux échanges de mails et de skype pour parvenir à produire cette chemise. Cela me convient parfaitement car j’aime particulièrement le virtuel. Au bout de quelques semaines la chemise était prête.

 ë : Justement cette chemise a une esthétique vraiment particulière, comment arrivez-vous à ce résultat ?

JGLR : C’est du glitch, donc une erreur sur l’image numérique, cela correspond au principe de désagrégation qui avait plu à Ferrucio Pozzoni. On y voit le visage d’une déesse en 3 dimensions, j’ai voulu souligner la féminité « connectée ». Pour y arriver je travaille sur des images corrompues que je manipule avec Photoshop entre autre.

 ë : Le résultat est surprenant et très réussi. Quels sont vos projets en cours ?

JGLR : Merci, c’était assez audacieux pour Jil Sander de laisser un artiste virtuel s’engager sur une collection si prestigieuse. Pour la suite, je prépare une exposition fin 2017. Il y aura du glitch et l’on retrouvera certaine des créations qui ne sont pas sorties de la collection de « camouflage virtuel ». Cette exposition s’appellera « Hétérotopie Virtuelle »

 ë : Et bien rendez-vous à la rentrée pour découvrir cette exposition !

D’ici là la chemise de Jean Guillaume Le Roux est visible au bon marché et sur le site de vente en ligne 24sevres.com

#JGLR #Jeanguillaumeleroux #jilsander #ë #ëprojects-collection

Articles similaires